Voir la suite du dossier
C'est l'expression dominante de la petite soirée du 16 janvier 1982 qui réunissait les anciens du FC Ependes qui avaient pu se libérer, afin de se rendre ce soir-là au GUILLAUME-TELL. Etaient présents : Robert Grin, Marcel Devenoge, Freddy Poncet, Roland Rihs et Freddy Ulmann. Je m'souviens....C'est pour conter les anecdotes qu'ils étaient là, les anciens. Pour que nous puissions, en quelques pages, vous présenter quelques petites aventures marquantes des débuts d'un modeste club de football vaudois. Certes, nous savons que rien ne ressemble autant à l'histoire d'un club de football, qu'une autre histoire de club.... Mais cette fois, la grande différence, c'est que celle-ci, c'est la nôtre. Celle du FC Ependes
Prenez place à notre table, remplissez votre verre, n'oubliez pas l'accent, et écoutez...
FC Ependes 25ème anniversaire Organisation : Président : Urs Jaquemet Vice-Président : Claude Ballif Caissier : Roland Chevalier Adjoints : Maurice Polentarutti et Gaston Martignier Secrétaire : Corinne
Programme : Vendredi 18 juin 1982 : Bal dès 21h00 avec la formation "Les Lurons" Samedi 19 juin 1982 : Tournoi, Macht-vedette, apéritif, banquet officiel et bal. (Carte de fête incluant banquet et bal du samedi à obtenir d'ici au 10 juin au plus tard, à raison de fr. 30.-- la carte)
Robert Grin, le premier, prend la parole. Vers fin 1956, j’habitais bien sûr à Ependes, et j’occupais au sein de la cantonale une place au comité. Désireux de fonder un club officiel, Michel Henry et Michel Chuat se sont approchés de moi pour mettre en route la mécanique. Les principales démarches administratives effectuées, le 16 janvier 1957, la première assemblée de ce qui deviendra le FC EPENDES, est dirigée provisoirement par Freddy Poncet. On note la présence de Louis Chuat, Roger Henrioud, Claude et Freddy Emery, Michel et Philippe Henry, Marcel Huber, Henri Massonnet et Francis Roth. Il ressort de toutes ces délibérations, que le principal souci est de rechercher et de créer un terrain apte à la pratique du football. Il est décidé d’en référer à la municipalité.
Première assemblée générale C’est le 12 mars 1957, que la première assemblée du FC EPENDES nomme son comité Président : Robert Grin Vice-Président : Armand Rihs Secrétaire : Michel Henry Caissier : Henri Chuat Adjoint : Henri Massonnet La municipalité est représentée par son syndic, Louis Beausire, et les municipaux Édouard Grin et Constant Henry. L’assemblée décide de porter les couleurs dominantes de l’écus communal, soit le rouge et le jaune, décide de passer commande de l’équipement auprès de la maison Schaefer-Sports, et remercie la municipalité de mettre à disposition le terrain de l’œuf qui sera aménagé pour 1958. Le caissier donne alors connaissance de sa première écriture, soit une dépense de Fr. 1.10, suite à une amende infligée à la société pour manque d’estampille sur une affiche. L’état de la caisse est à ce jour déficitaire de Fr. 1.10. 22 membres sont inscrits : Robert Grin, Gaston Perrin, Roland Rihs, Freddy Ulmann, Gérald Perrin, Louis Chaut, Daniel Dupuis, Roger Pilloud, Roger Henrioud, Michel Henry, Michel Chuat, Robert Viret, Bernard Perrin, Armand Rihs, Henri Chuat, Freddy Poncet, Claude et Freddy Emery, Marcel Huber, Francis Roth, Philippe Henry et Henri Massonnet.
L’officieux Dis donc, Robert. Tu t’souviens du tout premier match qu’on a fait à Ependes ? Demande Freddy Poncet, Mais bien sûr, imbécile, répond Robert Grin. C’était contre Chavannes-le-Chêne. Même qu’on nous avait dit dans le tortillard, qu’on prendrait une dégelée. Eh bien, le Bernard Perrin s’était étalé dans les 16 mètres, et on avait gagné le match par 1 à 0 sur penalty. C’est pas ça, notre premier match, reprend Freddy. C’était contre l’équipe des ateliers. On avait joué dans le pré à Constant Henry, un peu plus loin qu’où il y a les serres maintenant. Ouais, d’accord, rétorque Robert, mais il ne faut pas le raconter ici, ça fait pas sérieux. N’empêche qu’on l’a joué, ce match, insiste Freddy, on avait même marqué le champ avec de la sciure, et planté des piquets pour les buts. Ben oui, avoue Robert un peu penaud, c’est d’ailleurs moi qui avait arbitré. Et d’ajouter avec un grand sourire : Quelle mise en train ça été !!
Pas durs, mais physiques J’aime mieux vous dire que ces gaillards y allaient sur un terrain. Hein, Mann ? Je suis d’accord. Il faut reconnaître qu’on avait une sacrée équipe. Mais si tu te rappelles bien, c’était surtout grâce à la défense. On en a gagné des matches par 1 à 0. Faut dire que derrière, t’avais le Gaston Perrin et son frère Gérald qu’étaient pas des manches.
Et puis toi, fait Rihs, tu étais aussi un argument de poids. Ouais, on était physique, quoi. Mais pas durs. Tu t’souviens quand le Viret, notre gardien, voyait arriver un gaillard tout seul devant lui. Il lui gueulait : « Nom de D…, laisse-moi cette balle, ou bien …. » Une fois sur trois, le gelu chopait la trouille et shootait de trop loin…
Négociation à la Robert En ce qui concerne le nôtre, le terrain de l’œuf, quel trapèze j’ai dû mener. On avait droit à un subside de 25% sur le coût des travaux. Nous avions alors compris que plus la facture serait salée, plus on toucherait de sous……. Landi, l’entrepreneur, nous avait bien arrangé. Quant au Martin, le géomètre, on s’était vu au café industriel pour régler sa note d’honoraires. Eh bien, on a payé celle-ci avec un bon gueleton, dignement arrosé de bien des pichets. C’était pas bien cher, et surtout agréable…. On avait aussi demandé à Jenni, le menuisier de Suchy, de nous fendre un peu de bois, pour faire le cadre des buts. Son excellent travail terminé, me voilà parti à Suchy liquider cette affaire. Pour négocier, comme on disait. Y me faut une facture ad hoc, cause des subsides, que j’y dis. Viens avec moi en bas, fais gaffe aux escaliers, qu’il me répond. Deux ou trois bouteilles plus tard, je ressortais avec une belle facture acquittée. Ca n’avait coûté au club qu’une superbe gonflée du président….. Bref, le boulot fini, les buts posés par nous-même, le terrain marqué, fallait encore que la cantonale vienne contrôler l’exactitude des dimensions. Rendez-vous pris avec ce petit rondouillard de Ziki, le voilà qui se pointe en vélo de course, ce couillon. Qu’est-ce que t’as dans ta musette ? Qu’il me dit. Devine donc ! Bon, on va pas bringuer deux heures. Je suppose que toutes ces mesures sont justes, quoi. Ouvre donc ces totoilles. En bien Messieurs, il n’a pas pu rentrer en vélo. Il a dû prendre le train. Même que c’était le dernier…..
Suchy qui loue, Suchy qui prête Le FC Suchy avait accepté de nous louer leur terrain pour notre première saison, vu que le nôtre n’était pas prêt. Eugène Pittet, alors syndic du lieu, avait purement et simplement interdit au FC Suchy de nous sous-louer le terrain. Ce qui fait qu’on avait qu’à participer aux frais d’entretien pour toute la saison. Au deuxième tour, on amenait quand même nos propres filets…. Suchy nous a rendu un sacré service à l’époque. Il faudra pas oublier de les inviter au 25ème, les gars. C’est déjà fait, Robert. Merci quand même.
Accueil Insolite Ependes...à Noël Ependes....en automne Ependes.....enneigé et glacé Ependes.....mouillé Municipalité Syndique et Municipaux Conseil Général Résumés des séances Administration Généralités Communications importantes Communications importantes Police Nord Vaudois Sanctions pour propriétaires de chiens FAO 2010 Strid - Lieux de dépôt Strid - Memento des déchêts Location locaux Pompiers Visite sucrerie d'Aarberg Plan des rues Légende des rues Numérotation des rues Histoire Il était une fois ... Un ancien journal... Classes à Ependes Le Château d'Ependes Paroisse Pomy-Gressy-Suchy Photos d'églises et paroisses Poste Modifications depuis septembre 2010 Nom-Rue-N°-NP-Localité Abbaye Comité et communications Abbaye 2017 Abbaye 2014 en photos "Les traditions arrivent à perdurer" Abbaye 2011 en photos Résumé AG 2010 Résumé AG 2009 Abbaye 2008 en photos "Ce jour là" avec la TV Cent cinquantième en 1998 Centenaire en 1948 Nouveau Règlement L'esprit du village perd son clocher Chant Comité et communications Résumé de la soirée 2015 Soirées en photos Commande du CD de la soirée 2008 Concert de chant 1951 Football Comité et communications 50ème en photos 50ème anniversaire 25ème anniversaire Gymnastique Comité et communications Jeunesse Comité et communications Tir Comité et communications USL Comité Souvenirs Page ouverte à tous Photos ....des 4 coins du village Annonces Diverses offres Entreprises Agriculture Café-Restaurant Mirabel Ecole Rudolf Steiner Kiné - O - Quesada Maréchal-Ferrant Massages Hélène Bonnaud Streetbox Hébergement Chambres d'hôtes Gîte du Vieux Bûcher Locations Presse 2013 Trophée des Communes au comptoir 300 paysannes vaudoises à Ependes Les Communes veulent bâtir des écoles moins 78ène Giron choral de la plaine de l'Orbe Le Régionnaire a pris ses quartiers Activité commerciale La fusion de Chavornay avec 5 villages Esprit des lieux Presse 2014 Ependes défendra son titre Trophée des Communes 2014 La scène du Musicool Festival alimentée par d Fusion de Chavornay au vote Pas de circuit automobile à Ependes Le "Grand Chavornay" Presse 2015 Julien Homberger en finale des GianXtour Julien Homberger 2ème... Presse 2016 Le repos mérité du syndic Divers Dessin de la Gare Tags Suggestions Message à la Commune Livre d'orDernière mise à jour le 17 août 2017/ew - Copyright Commune d'Ependes/VD - Tous droits réservés 2006 - 2017 ependesvd@bluewin.ch